Avant chaque voyage, il faut penser à adopter les bons réflèxes pour partir l’esprit plus léger, et surtout éviter les problèmes.

1- prévenir sa banque

Des achats effectués à l’étranger peuvent être perçus comme inhabituel ou comme une arnaque par votre banque, elle peut ainsi  bloquer votre carte  à titre préventif, sans vous prévenir. Par conséquent il est fortement recommandé de prévenir sa banque de son départ, afin d’éviter le “paiement refusé “au moment  de payer son dîner au restaurant :-p

2- augmenter son plafond bancaire

En vacances, nous avons quand même tendance à faire chauffer sa carte de crédit, et c’est bien normal. Sauf que nous oublions  ce fameux plafond hebdomadaire ou mensuel qui diffère selon les banques, la carte de crédit ( visa, master card …), les revenus etc…

Avant tout, il faut bien se renseigner sur le montant de votre plafond par retrait et par paiement par carte, ensuite si vous estimez que cela sera insuffisant pour vos dépenses prévues,  il faudra demander à la banque d’augmenter votre plafond de façon ponctuelle.

3-  deux cartes bancaires

Pour la simple raison que vous pouvez perdre votre carte, vous la faire voler, le distributeur peut “l’avaler” ou vous pouvez avoir atteint  votre plafond etc.. Dans ces cas-là votre voyage peut vite se transformer en cauchemar. La solution est de voyager avec deux cartes, et d’en laisser une à l’hôtel à l’abri, en cas de nécessité.

4- assurance voyage

Êtes-vous certain d’avoir une bonne assurance voyage ? Elle peut être d’une grande utilité en cas d’empêchement de dernière minute, d’annulation, de problème de santé à l’étranger, de rapatriement etc… La plupart des compagnies de vols proposent  d’en souscrire une lors de l’achat de billet d’avion. Attention toutefois à  bien lire les conditions car  l’annulation ( et donc le remboursement)  du billet d’avion est souvent soumise à des cas tels que  le décès d’un proche , une maladie grave, une opération  etc.  Cependant, savez-vous que votre bancaire peut proposer les mêmes garanties ? Pour ma part, l’assurance de ma carte bancaire inclut les mêmes garanties, par conséquent je ne prends  jamais d’assurance voyage à part pour  si la compagnie propose la modification ou l’annulation sans demander de motif.

4- donner le nom de l’hôtel à un proche

Pour être plus prudent, il est préférable de donner l’adresse du lieu de vacances ( hôtel, Airbnb, auberge de jeunesse….) à  votre famille ou à un proche. En cas d’urgence, d’accident ou de tout autre problème, la famille pourra ainsi réagir et faire  le nécessaire plus rapidement.

5- forfait de téléphone

Ce point a rendu de nombreuses personnes fauchées et je parle en connaissance de cause.  Pendant nos vacances,  on textote sans penser au prix : 10€/SMS ( oui exagération, mais quand on reçoit la facture en rentrant de vacances, on se dit que c’est le tarif en vigueur ). Alors la solution ? Se renseigner auprès de son opérateur pour changer temporairement son forfait pour qu’il soit adapté à nos besoins à l’étranger. Certains opérateurs proposent des options comme ” SMS depuis l’étranger illimité pendant 30 jours “. Sinon, une autre solution consiste à acheter un routeur wifi portable, télécharger l’application WhatApps, de façon à pouvoir écrire et appeler de façon illimitée à tout moment.

6- trousse à pharmacie

Lorsque vous partez en vacances, pensez également à emporter une trousse à pharmacie/trousse de secours qui s’avèrent utiles en cas de blessures légères, pour effectuer les premiers soins. Elles sont d’autant plus utiles si vous pratiquer des activités ” à risque” comme la randonnée, du vélo, du rallye etc…  Différentes tailles de trousses de secours existent :  celles qui ne prennent pas de  place comportant le strict minimum nécessaire ( pansements, compresses stériles, antiseptiques …),  ou les plus grandes qui en contiennent plus ( bandage, ciseaux, gants, couverture de survie, alcool). Elles peuvent se vendre dans les pharmacies, les magasins de grande surface, les grandes enseignes comme Décathlon ou Gosport, ou sinon sur Internet.  Voyager avec une trousse à pharmacie, c’est avoir l’esprit léger.

7- vérifier la validité de votre passeport

Cela peut paraitre logique mais pourtant ça arrive à beaucoup de personnes. Étant donné que la validité du passeport est de 10 ans, on pense toujours que la date de fin de validité est lointaine. Mais le temps passe vite, et on peut facilement se retrouver quelques jours avant son départ,  et s’apercevoir que son passeport n’est plus valide . C’est juste horrible et inimaginable.

8- s’enregistrer en  ligne

En vous enregistrant en ligne vous gagnerez du temps à l’aéroport. Par exemple, si vous n’avez pas de bagage en soute, et que vous enregistrez votre bagage à main en ligne, une fois à l’aéroport, vous pourrez accéder directement au contrôle de sécurité, sans passer par l’enregistrement ( et donc éviter cette file d’attente interminable ). Pour certaines compagnies, enregistrement en ligne est même obligatoire. Il est donc important de vérifier les modalités d’enregistrement avant chaque départ. Il est aussi important d’enregistrer ses valises en ligne, au risque de payer 3 fois plus cher à l’aéroport.

9- carnet de vaccinations

L’importance du carnet de vaccination  dépend de votre destination. Dans certains pays, l’absence de vaccins peut vous vouloir un séjour en quarantaine, ou un retour dans votre pays d’origine. Soyez donc informés des vaccins obligatoires avant de partir. Pour cela, vous pouvez consulter votre médecin traitant, ou le centre de vaccination le plus proche de chez vous.