Avant chaque voyage, il est très important de s’assurer d’avoir pris les mesures nécessaires à propos de son bagage ( souvent en soute ) , pour éviter la perte, le vol ou encore les frais supplémentaires.

1- prendre une photo de sa valise

C’est la première chose que vous devez faire avant de voyager. En effet, en cas de perte, il faut faire une déclaration de perte de valise. Il faut  alors  être capable de  décrire votre valise ( couleur,  taille, forme, motif, marque…) . Tout dépend du pays de destination, mais cela peut s’avérer bien difficile si vous ne parlez pas la langue du pays en question. Une photo sur son téléphone/tablette  est alors la solution la plus rapide, simple et efficace pour avoir plus de chance que votre valise soit retrouvée plus facilement.

2- mettre ses coordonnées dans son bagage en soute

Des milliers de valises sont perdues chaque année. Elles n’arrivent pas toujours  jusqu’à la soute  de l’avion pour la simple raison qu’il peut y avoir des failles dans le système d’exportation des valises : elles peuvent tomber, être volées, se retrouver dans la soute d’un autre avion, ne pas être transférée  à temps lors d’une escale trop courte, perdre leurs étiquettes de destination etc…  Les salariés de l’aéroport vont alors tout mettre en œuvre pour que la valise soit remise à son propriétaire.  C’est pourquoi il est important d’insérer dans sa valise des documents à son nom, son adresse, et éventuellement un numéro de téléphone. Sans cette feuille, votre valise risque d’être non identifiable, et  votre chance de la retrouver sera moindre.

3- ne  pas mettre d’objets de valeur dans son bagage en soute

Premièrement, un appareil de valeur risque de s’abîmer à cause des traitements des valises dans les aéroports. Deuxièmement, votre valise n’est pas à l’abri d’un vol ( même  avec un cadenas ), il est très facile d’ouvrir une valise. Pour finir, votre valise peut se perdre , surtout lors  des escales. Le plus prudent  est d’emporter  ces objets avec vous dans l’avion, soit de les porter sur vous s’il s’agit d’un appareil photo par exemple, soit dans le bagage à main. Toutefois certains appareils sont interdits en cabine, vous n’aurez  donc pas les choix de le placer en soute, le conseil ci-dessous vous sera d’une grande utilité.

4- garder les factures

Comme expliqué ci-dessus,  il  est risqué  de voyager avec des objets de valeurs, en cas de vol ou perte de valise. Dans le cas  où vous n’avez pas le choix , je vous recommande fortement de garder les factures d’achats, qui seront  demandées en guise de preuve, afin de pouvoir être remboursé par la compagnie de voyage, ou votre assurance de carte bancaire.

5- kit de survie  votre bagage à main

Dans le cas où vous voyagez avec deux valises : une en soute  et une dans la cabine de l’avion, je vous conseille de mettre dans cette dernière “votre kit de survie”. Je parle encore une fois ici dans le cas d’une valise en soute perdue. Je vous donne un exemple pour illustrer mon conseil.

Imaginez que votre destination est l’ île Maurice (oui on a le droit de rêver de temps en temps  🙂 )  Une fois arrivé, vous êtes impatient d’aller récupérer votre valise pour profiter enfin de vos vacances. Tous les passagers récupèrent  leurs valises, mais la vôtre n’apparaît pas ! ( et dans ces moments on se dit que ça n’arrive pas qu’aux autres, et surtout on pense à tout ce qu’on ne dispose  plus  pour profiter pleinement de ses vacances : maillot de bain, vêtements adéquats, serviettes de plage, brosse à dents sous-vêtements, tongs.   Alors oui bien sûr on peut racheter tout ça sur place, mais cela représente pas mal de désavantages. Premièrement cela signifie une dépense d’argent non prévue, deuxièmement vous risquez de ne pas trouver des choses qui vous plaisent, et enfin,  faire  les magasins le premier jour de ses vacances alors qu’on avait prévu  de faire l’étoile de mer à la plage toute la journée, ça peut vite prendre la tête.

Voilà pourquoi j’appelle ça un “kit de survie”. Je prends toujours un deuxième maillot de bain dans mon bagage à main, des culottes de rechange, ma brosse à dents, une serviette de plage, des tongs…  Si je pars dans un pays froid, je prends systématiquement un pull, une écharpe, des gants en plus etc…

6- un cadenas ?

Ne dépensez  pas une fortune dans l’achat d’un cadenas pour votre valise. Le meilleur cadenas au monde ne protégera pas votre valise contre le vol. J’ai vu un reportage sur les vols dans les valises,  qui montrait clairement qu’ avec un simple stylo bic, il est possible d’ouvrir une valise en toute discrétion. Un cadenas peut dissuader un voleur, mais ne le retiendra pas. De plus, en cas de vérification de votre valise, ( surtout aux États-Unis)  les douaniers sont en droit de le casser.

Vous l’aurez compris, un cadenas n’est pas indispensable. Ne vous stressez pas si vous avez oublié d’en acheter un avant votre départ.

7- vérifier et payer vos bagages

Généralement  un bagage en soute de 20  kilos est inclus dans le billet d’avion. Attention, pour les compagnies Low-cost ou pour les vols  rapides, la valise en  soute est en option, il faut donc payer un supplément. Pensez à  bien  enregistrer en ligne cette valise en soute à l’avance, au minimum la veille de votre départ. Si vous oubliez, la compagnie peut vous facturer une somme exorbitante. Lors de mon voyage de Singapour à Bali, j’avais oublié d’enregistrer ma valise en ligne. Une fois à l’aéroport, la compagnie a réclamé 400€ .  Oui oui 400€ !  Bien évidemment, hors de question de payer cette somme, après une longue négociation,  j’ai finalement payé le prix initial. Pour le bagage à main c’est pareil, vérifiez à l’avance les dimensions autorisées par l’avion, car si votre bagage est supérieur , des frais supplémentaires s’appliquent.

Si vous dépassez de  quelques  kilos, le tarif pour chaque kilo dépassé  est excessif. Soit il faudra jeter des kilos de votre valise, soit payer une somme énorme.