Tenerife est une île d’Espagne qui fait partie des 7 îles des Canaries. C’est la plus grande, et la plus prisée par les touristes. Son climat idéal tout au long de l’année en est la principalement raison.  Tenerife  est  une destination parfaite pour les passionnés de sport nautique, de randonnée et pour les amoureux de la nature.

Conditions météorologiques

Le climat à Tenerife est impeccable toute l’année. Cependant si vous recherchez un climat parfait pour vous baignez , les mois entre juillet et septembre seront parfait,  la température moyenne est de 27 degrés.  Le reste de l’année la température moyenne est d’environ 22 degrés.
Attention toutefois, l’île  est soumise à des températures qui peuvent facilement changer d’un jour à l’autre.  Pensez donc à emporter vestes et gilets. En hauteur à la Masca par exemple, le vent souffle énormément.
Tenerife est une île aride et sèche, si vous voyagez avec des enfants crème solaire,  chapeau etc…  sont indispensables.

Transports à Tenerife

Voiture : Autant vous annoncer de suite, le meilleur moyen de se déplacer sur l’île est de louer une voiture. La location n’est pas chère, la voiture la moins cher vous coutera 30 €/jour.  A l’aéroport, ou sur internet ( Ryanair par exemple ) vous pouvez trouver encore moins cher.  Ce moyen de transport est parfait dans la mesure où il permet de se rendre  là  où certains transports en commun ne vont pas. Il est facile de circuler sur l’île, les routes sont d’une très bonne qualité.  De plus pour se garer c’est très simple. Ligne blanche = gratuit.  Ligne bleue = payant.

Bus : Si vous n’avez pas le permis et que vous désirez vous déplacer sur  toute l’île,  c’est possible avec les autobus « guaguas ». Ce mode de transport  sera plus difficile , moins rapide et plus coûteux. Le réseau traverse toute l’île mais les bus sont peu fréquent ,  s’arrêtent de circuler tôt le soir et prennent surtout un temps fou ( ils longent la côte).
Pour information si vous arrivez à l’aéroport du sud et que vous voulez vous rendre à l’aéroport du nord ou inversement, c’est possible, le billet coute environ 10 €.

Pour toutes les informations sur les trajets, tarifs et horaires, voici le le lien du réseau Guaguas.

Tram :  Ce moyen de transport n’est possible que dans le nord de Tenerife ( entre San Cristóbal de La Laguna  et Santa Cruz de Tenerife ) . Il est donc très limité.  Cependant il est peu onéreux, pour se rendre de La Laguna à Santa Cruz le billet coûte 1 € 🙂

Les logements

Si vous voyagez seul(e) avec un budget limité,  je vous conseille de  réserver sur hostelword.com, le prix pour un lit dans un dortoir est de  20€ par nuit.  Il est préférable de réserver à l’avance, Tenerife étant une île prisée par les touristes tout au long de l’année, si vous ne réservez pas à l’avance, vous risquez d’être limité niveau choix ( surtout au mois de février, avec l’un des plus grands carnaval  au monde qui a lieu sur l’île )
Une nuit d’hôtel pour deux personnes s’élève généralement au minimum à  55 € puis augmente selon les hôtels et l’emplacement. Dans les endroits touristiques comme Los Cristianos, une nuit d’hôtel peut doubler voire tripler.
Vous pouvez également réserver sur airbnb.com surtout si vous êtes plusieurs c’est souvent plus avantageux

Monnaie

La monnaie est l’Euro

Sud de Tenerife

Montana Roja

La Montana Roja est une montagne de 171 mètres de haut situé au sud de Tenerife. Elle est le produit d’une éruption littorale
La montée est accessible pour tout le monde, même pour les enfants, elle dure maximum 30 minutes . D’en haut vous pourrez admirer le littoral de Granadille et  de San Miguel, la vue est incroyable surtout lors du coucher du soleil.
Je vous conseille cette montée car elle est facile et permet d’avoir une jolie vue 🙂
Gratuit

Los Gigantes

Ce village offre de gigantesques falaises sur l’océan. Si le temps le permet, vous pourrez profiter  de la plage depuis laquelle la vue est très belle, et nous donnera la sensation d’être minuscule.  Attention cependant, elle est petite, en haute saison elle doit surement être très prisée. Il est possible pour encore mieux admirer la vue, de  l’observer depuis un bateau, et si vous avez de la chance, en bonus vous aurez peut-être l’occasion de voir des dauphins et des baleines.  De nombreuses compagnies qui vous proposent ce service, il suffit juste de se renseigner au port pour faire votre choix.
Après ma journée au bord de la plage, j’ai  encore profité de la vue ( je vous assure on ne s’en lasse pas) en buvant un verre sur une des terrasses du port. Des restaurants, des magasins de souvenirs et des cafés sont installés autour du port.

La Masca

La Masca est un village pittoresque en montagne,  composé de falaises immenses de 600 mètres d’altitude,  de ravins, et  qui se parcourt en randonnée. C’est pour moi, le plus bel endroit sur l’île.
En principe, la randonnée dure 3 heures. Il  faut être en bonne forme physique car il n’y a pas de chemin préalablement tracé. On passe son temps à  escalader, monter, redescendre des rochers, parfois c’est glissant et les chemins sont étroits. Une paire de  basket et plusieurs bouteilles d’eau sont indispensables. Lors de ma randonnée j’ai vu quelques enfants  qui faisaient la randonnée en descendant, donc je pense fortement que c’est faisable en prenant son temps.
C’est ma plus belle expérience sur l’île, les falaises vous entourent entièrement et vous plongent dans un univers unique, face à la grandeur de la nature on se sent tout petit. Le ciel apparait plus loin que jamais au-dessus de nos têtes.  Les cascades rugissantes donnent un charme particulier à ce lieu exceptionnel. C’est un gros coup de coeur pour ma part <3

Faire la randonnée en descendant  :

Pour cela il faut, il faut se rendre au port de Los Gigantes, si vous êtes en voiture vous pouvez vous garer un peu avant le port pour éviter de payer.  Ensuite soit vous prenez un taxi qui vous déposera au sommet de La Masca, soit vous prenez deux bus ( le premier vous déposer à San Diago del Teide, le second vous emmène au sommet de la Masca). Une fois au sommet, vous pourrez commencer la randonnée.  A la fin de celle-ci, une magnifique plage vous attend, et c’est d’ici que vous devrez emprunter  le ferry pour retourner à Los Gigantes et récupérer votre voiture. ( attention le dernier départ du ferry est à 17h, si vous arrivez trop tard, il faudra TOUT remonter à pied car il n’y a aucun autre moyen que le ferry pour retourner à Los Gigantes)

Faire la randonnée en montant   :

1er choix  : Se rendre au Port de Los Gigantes, acheter un billet de ferry qui vous déposera sur une jolie plage pour débuter la randonnée. A la fin de la randonnée vous arriverez au sommet de la Masca, depuis lequel il faudra prendre un bus ou un taxi  pour retourner au port  pour récupérer votre voiture.
2ème choix : Se garer en voiture au sommet de La Masca, puis redescendre en bus ou taxi jusqu’au port, acheter un billet de ferry, monter la Masca et une fois en haut récupérer votre voiture.  Attention cependant,  même en voiture la montée est rude et le virage sont très serrés; donc si vous n’êtes pas à l’aise pour conduire dans ces conditions, privilégiez le 1 er choix. De plus les places de stationnement sont très limités au sommet de la Masca.

💰 La randonnée est gratuite. Cependant le ferry est payant, il coute 10€/ personne l’aller, ou 15€/personne aller-retour. A cela il faut rajouter les frais de taxi ou de bus, pour monter ou descendre, ainsi que le stationnement de la voiture au port. Pour éviter d’avoir à payer tous ces frais, j’ai garé ma voiture un peu plus haut, à 5 minutes du port sur un stationnement gratuit. Ensuite  j’ai prix un billet aller pour le ferry, j’ai monté la Masca, puis une fois arrivée au  sommet,  j’ai fait du stop pour retourner à  Los Gigantes 🙂

Pensez à prendre votre maillot de bain pour profiter d’une baignade, après une longue randonnée c’est bien  mérité  🙂

Icod de Los vinos

Icod de Los Vinos est village situé sur la côte nord, connu pour abriter un arbre de plus de 800 ans.
Il n’est pas nécessaire de payer pour l’admirer, il suffit de se rendre au parc public del Dragon ( toutefois si vous vous êtes un passionné et que vous voulez le voir de près c’est possible mais payant ) La visite du parc El Dragon est aussi intéressant,  si vous avez du temps, il regorge d’espèces de plantes intéressantes.

💰 L’entrée au parc est gratuite 🙂

Los Cristianos/ Las Americas

Si vous cherchez une station balnéaire, très touristique, vous trouverez votre bonheur à Los Cristianos. Ici les hôtels et restaurants sont nombreux.
Situé au Sud de Tenerife, non loin de l’aéroport, cet endroit est vivant de jour comme de nuit. La journée, vous pouvez  profiter pleinement des belles plages de Los Cristianos  (Las Vistas est la plus longue)  le sable est doré, l’eau est claire et propre, des douches et transats sont à disposition, ainsi que des aires de jeux pour jouer au volley, frisbee … Los Cristianos c’est aussi le lieu idéal pour faire les boutiques dans les nombreux centres commerciaux ou le long de la plage, dans des petites boutiques  qui vendent aussi des souvenirs locaux.

Si vous visitez Los Cristianos, je vous conseille de vous rendre également à Las Americas qui se trouve à proximité. Le lieu est moins vivant et moins touristique, mais les plages sont sympathiques, et les bars offrent une ambiance chaleureuse.

Piscines naturelles

Une piscine naturelle est un bassin d’eau formé  naturellement par les rochers, ce qui donne l’aspect d’une « piscine » mais l’eau est celle de la mer.
C’’est un réel plaisir de pouvoir se baigner dans les piscines naturelles à Ténérife. Je me suis baignée dans une piscine proche de « Los Abrigos », il faut descendre quelques rochers pour pouvoir y accéder. Toutefois il faut être vigilant, si la mer est agitée, il est préférable de ne pas se baigner, cela  peut s’avérer dangereux.
Sur l’île de Tenerife, il existe beaucoup de piscines naturelles, Los gigantes, Icod de Vinos, Santa Cruz de Tenerife etc… Sur les plans touristique de l’île, elles  sont généralement indiquées.

Nord de l’île

Santa Cruz

Santa Cruz de Tenerife est la capitale de l’île.
J’ai  eu peu de temps pour la visiter , mais ce fut assez pour m’en faire une idée positive. La Plaza de Espana est très belle. Située au centre-ville , elle possède une grande fontaine et un monument dédié à la mémoire des victimes de la guerre espagnole.  La place est propre et bien entretenue . La vue sur les montagnes de D’Anaga est incroyable. Après une promenade, vous pourrez faire une pause dans un  des nombreux restaurants ou cafés qui entourent la place. Cette ville est pleine de charme.

San Cristobal de la Laguna

Cette ville, située à quelques kilomètres de Santa Cruz, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Son centre-ville historique est atypique, on y admire des bâtiments originaux colorés, des édifices religieux, des ruelles uniques. La ville est calme, les habitants sont avenants et souriants. Je vous conseille fortement de vous intéresser à cette ville qui possède un charme fou.

Depuis Santa Cruz, vous pouvez prendre le tramway pour 1€/personne le ticket.

Puerto de la Cruz

Puerto de la Cruz est une ville très prisée par les touristes. Disposant d’un port sympathique, c’est un endroit sympathique mais pas extraordinaire pour autant. Le port et les jardins botaniques sont à mon sens les lieux à voir à Puerto de La Cruz. Mais l’attraction principale reste « Loro Parque » un genre de « Marineland » cependant,  je ne suis pas pour ce genre de parc d’attractions donc je n’y ai pas mis les pieds.
Le soir à “Plaza del Charco” est animée et idéale pour dîner.  Cependant, c’est une ville extrêmement peuplée par les personnes âgées, donc si vous êtes jeunes et que vous souhaitez faire la fête, je doute que ce soit l’endroit adéquat.

Les endroits que j’aurai voulu voir ( faute de temps )  :

El Teide

El Teide est un volcan, le plus haut d’Espagne, avec 3718 mètres d’altitude. C’est l’attraction principale sur l’île. Pour l’escalader il faut environ 6 heures et surtout être en bonne condition physique,  le dénivelé rendant la montée particulièrement difficile. Des équipements et  vêtements sont bien entendu indispensable.
Lors de mon séjour à Tenerife, je voulais absolument  faire cette randonnée, mais faute d’équipements je n’ai pas pu.
L’accès au sommet est également possible à l’aide du  téléphérique Cependant c’est 27 euros pour l’emprunter. Je trouve le tarif onéreux. Si vous êtes en famille, le prix devient excessif .
Du coup, j’ai préféré reporter cette activité que je ferai avec grand plaisir lorsque je reviendrai sur l’île.
Cependant, si vous avez toutes les conditions réunis, lancez-vous ! Je pense que c’est une expérience unique.

Comme alternative, le parc national du Teide qui entoure le volcan est une merveille. Il offre des paysages fabuleux, idéale pour de longues heures de  marche.

Parc Anaga

Situé au Nord de l’île, le parc d’Anaga  inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, s’étend sur près de 14 500 hectares et est en grande partie un massif montagneux surplombant la côte.

La veille de mon départ, j’avais prévu de visiter ce parc. Seulement je n’avais pas réserver  à l’avance un logement à proximité et j’avais déjà rendu mon véhicule de location. L’auberge de jeunesse à l’intérieur du parc affichait complet..  A mon grand regret,  faute de temps et de réservation,  je n’ai malheureusement pas pu m’y rendre 🙁