La Croix-Rousse est un  célèbre quartier situé en hauteur sur une colline. Il fait partie du 4ième arrondissement de Lyon.

A l’époque, résidaient les canuts, les ouvriers qui travaillaient dans la soie.
Les pentes pour parvenir au plateau possèdent un charme fou. Les ruelles sont atypiques, avec des boutiques indépendantes.
Une fois en haut, le plateau  de la Croix-Rousse, donne une vue prenante sur Lyon. Il accueille chaque fin d’année une fête foraine.

1- Le mur peint

Je ne m’en lasserai jamais de cette fresque !  A chaque fois que je passe devant, je suis en  admiration devant la beauté de ce mur peint (réalisé en 1987, puis retravaillé en 1997)  il illustre le quartier de la Croix-Rousse et le travail des canuts.  En référence, des bobines de soies et un métier à tisser sont joliment peint (et plus généralement, des scènes de la vie quotidienne). L’effet trompe œil  donne une illusion de profondeur incroyable. Les détails sont soignés, travaillés à la perfection. Je pourrais passer des heures et des heures devant cette fresque. J’ai toujours l’impression de découvrir de nouveaux  détails.
Je recommande fortement !

Pour s’y rendre:
Prendre le métro Ligne C , station de métro “Croix-Rousse”

2- La cour des Voraces

Située  dans une traboule des pentes de la Croix-Rousse,  la cour des Voraces a été construite au milieu du 19ième siècle. C’est une cour d’immeuble par laquelle on accède via un escalier atypique de 6 étages. Cette cour servait d’atelier mais aussi de refuge et de révolte aux ouvriers canuts. C’est un monument historique de Lyon,  à voir lors de votre passage à la Croix-Rousse. Il est intéressant de traverser la cour pour continuer la visite des traboules de la Croix-Rousse.

Adresse: 9 Place Colbert, 69001 Lyon

Pour s’y rendre, il faut passer de traboule en traboule, le lieu est caché. N’hésitez pas à demander votre chemin ou utiliser le GPS de votre téléphone.

3- La maison des Canuts

Dans ce musée, l’histoire des canuts et le travail de la soie sont mis à l’honneur : savoir-faire,  métiers à tisser, démonstrations… Le travail de la soie n’aura plus aucun secret pour vous. J’ai beaucoup aimé ce musée, les explications par le guide sont claires, la visite est intéressante, les démonstrations  captivantes; j’avais vraiment du mal à quitter le musée…. Des articles sont en vente dans la boutique à l’accueil. Pourquoi ne pas en profiter pour acheter un petit souvenir de Lyon ?

Comptez environ 1 heure de visite.

Adresse: 10 Rue d’Ivry, 69004 Lyon. Depuis le plateau de la Croix-Rousse, la maison des Canuts est situé à 5 minutes de marche.

💰 Tarif: adulte 2€
étudiant : 1€
Gratuit pour les -de 11 ans

Horaire: fermé le dimanche et jours fériés
ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h30

4- Parc de la Cerisaie

Quel bonheur ce parc !  Un samedi après-midi, en période de vacances scolaires, sous un grand soleil, on s’attend à ce qu’il y ait foule ! Et pourtant non, l’affluence est faible malgré toutes les bonnes conditions réunies. Cela n’enlève en rien à la beauté du parc. Il est très agréable. Il donne une belle vue sur Lyon. A la différence du parc de la Tête d’Or, qui est toujours remplit de monde, le parc de la Cerisaie est calme, idéal pour se reposer et profiter du soleil. Je trouve que c’est une très bonne alternative au parc de la Tête d’Or, pour les personnes qui recherchent la tranquillité.

Comment s’y rendre: Prendre le métro jusqu’à Hôtel de Ville, puis prendre le C18 et descendre à la station «  Clot Jouve » et marcher 5 minutes.

ou depuis la Croix-Rousse: descendre à pied le boulevard de la Croix-Rousse pendant 10 minutes.

Horaire : Du 1er mai au 30 septembre : 8h-22h
Du 1er octobre au 30 avril : 8h-19h

5- Jardin Rosa Mir

Jules Senis, maçon de métier, a consacré plus de 20 ans de sa vie, en hommage à sa mère et à la vierge Marie, pour créer ce jardin merveilleux atypique de 400m2. Constitué de milliers de pierres, de roses de sables,  de coquillages assemblés entre eux. C’est vraiment un endroit sympathique à découvrir, qui reste peu connu des touristes (et même des Lyonnais )

Le jardin n’est pas ouvert toute l’année, seulement du 1er avril au 31 octobre, uniquement le samedi de 15 heures à 17h30
Il faut s’armer de patience pour le visiter,  car le jardin ne reçoit qu’une vingtaine de visiteurs à la fois.

Comment s’y rendre: Le jardin Rosa Mir est caché dans une petite rue. La meilleur façon de s’y rendre est de prendre le métro ligne C et de descendre à la station “Henon”.

adresse: 87, grande rue de la Croix-Rousse 69004 Lyon
Voici le lien du site

Entrée gratuite

6- La place du gros caillou

Comme son nom l’indique si bien, le gros Caillou est un gros rocher situé au début du boulevard de la Croix-Rousse. Il n’y a pas grand-chose sur cette place. En revanche c’est un lieu de rencontres, où l’on vient admirer la vue de Lyon. Lorsqu’il fait beau, la place se remplit relativement vite. Les enfants adorent jouer sur ce rocher.
Installez-vous au  « le bar du gros caillou »  qui dispose de transat quand le temps le permet.
La nuit, la vue sur Lyon depuis la place des cailloux est encore plus belle.

7- Place  Bellevue

Situé juste en dessous de la place du Gros Caillou, la place Bellevue donne une belle vue sur Lyon, sans jeu de mots 🙂 Des bancs sont à notre disposition,  parfait pour observer la vue tout en se reposant.

8- Les pentes et l’esplanade

Généralement, les touristes apprécient monter les pentes de la Croix-Rousse via la rue de la Grande Côte depuis l’Hôtel de ville, pour arriver à l’esplanade de la Grande Côte située à la  Croix-Rousse (15 minutes de marche ). La vue sur Lyon depuis l’esplanade est superbe. Me concernant,  je préfère le faire en descendant, c’est plus facile et moins fatigant.

Comment s’y rendre: 

Pour descendre les pentes: En sortant du métro Croix-Rousse, descendre la rue des Pierres plantées ( rue perpendiculaire au Boulevard de la Croix-Rousse ), vous tomberez directement sur l’Esplanade, rue de la Grande côte.

Pour monter les pentes: Depuis l’Hôtel de Ville, rejoindre la montée de la Grande Côte.

8- Vogue des Marrons

Chaque année du 1er Octobre au 11 novembre,  la vogue des marrons s’installe à la Croix-Rousse et  attire de nombreux lyonnais et touristes.  Au programme : manèges, tir à l’arme, pêche au canard, auto-tamponneuse , churros, gaufre, crêpe, barbe à papa, pomme d’amour et bien plus encore…

Comment s’y rendre: Prendre le métro ligne C, et  descendre à la station “Croix-Rousse”.

Horaire : Généralement la fête foraine ouvre de 16h à 21h mais les horaires peuvent changer chaque année.